jeudi, septembre 19, 2019

“La troisième révolution industrielle”, de Jeremy Rifkin – “METTRE ADAM SMITH À LA RETRAITE” Le Monde

 
 
23/01/2012

Certes, le nouvel opus de l'économiste Jeremy Rifkin n'apporte pas de nouveauté renversante, par rapport à ses précédents essais, notamment L'Age de l'accès (La Découverte, 2005), ou L'Economie Hydrogène (La Découverte, 2002), des best-sellers.

Intervention à Terra Madre 2010 de Angelo Consoli, President de CETRI-TIRES


 
24/10/2010

Il y a quelques années, Carlo Petrini soulignait dans l’un de ses remarquables livres que : « la Nourriture doit être bonne propre et juste ». Maintenant je dis, « l'énergie doit également être bonne, propre et juste ! » Et le modèle d'énergie actuel n'est ni bon, ni propre, ni juste.
 
Expliquons pourquoi:

De prime abord, ce modèle n'est pas bon parce qu'il crée l'entropie sur cette planète. Parce qu'il n'y a aucun plaisir dans une énergie qui vient avec des vapeurs du pétrole, ou avec des déchets nucléaires et dans toutes ces sources d'énergie traditionnelles, il n'y a aucune fierté. L'énergie devrait être compatible et connectée avec les écosystèmes. Une énergie qui méconnaît les cycles vertueux d'eau, de la terre, du soleil et toute la dynamique de la Terre et des chaînes alimentaires ne peut pas être bonne. Donc, le modèle d'énergie présent n'est pas bon.
 
Il n'est pas non plus propre et je ne pense pas que je dois vous avouer que le charbon pétrolier ou nucléaire n'est pas propre, avec tous les dégâts environnementaux qu’ils engendrent sur cette planète. Pensez juste de ce qu'est arrivé dans le golfe mexicain juste il y a quelques mois : tous les écosystèmes du golfe affectés à cause seulement d’UNE fuite de pétrole. Oui, parce que nous cherchons du pétrole de plus en plus, et de plus en plus loin. Parce que nous cherchons du pétrole avec avidité et pas uniquement pour satisfaire nos besoin.
(Applaudissements)

Notre énergie n'est pas non plus juste parce que ce modèle a créé une société très inégale. La moitié de la population humaine n'a aujourd'hui aucun accès à l'électricité, ou l'accès est très limité.
 
Le tiers de la population humaine n'a pas encore connu le téléphone, n'a jamais passé un simple appel téléphonique – qu’en est-il à l'ère de facebook et Internet-. Les trois cent cinquante personnes les plus riches dans le monde cumulent une richesse combinée qui égale le revenu des trois milliards de personnes les plus faibles dans le monde. Trois cent cinquante sur un côté, trois milliards de l'autre côté! Voilà le monde qui a été créé par ce modèle concentré d'énergies.
(Applaudissements)

C'est ce modèle d'énergie qui rend quelques personnes supplémentaires riches et beaucoup de monde de plus en plus pauvre, parce que basé sur les sources d'énergie concentrées qui ont besoin d’énormes capitaux, d’une forte intensité de capitaux pour être exploité, le cas du charbon, de l'uranium, du pétrole, et seulement très peu de personnes, très peu de groupes dans le monde détiennent des capitaux aussi importants, des capacités géopolitiques et militaires énormes aux fins d’exploiter et de sécuriser les sources d'énergie traditionnelles. Ceci signifie que très peu de personnes et groupes seront récompensés par les revenus énormes créés par ces sources d'énergie traditionnelles.
 
Donc l'énergie présente n'est pas juste. Et comme j'ai dit avant, que ce n’est ni bon, ni propre. Les monopoles d'énergie investissent dans le nucléaire, dans l'huile le pétrole, dans le gaz, parce que ces sources sont les plus rentables pour eux, mais ces sources sont aussi les plus dangereuses pour la planète parce qu'elles créent l'entropie comme nous l’avons dit, ils ont un très lourd impact sur la terre, alors que les monopoles d'énergie font Cent pour cent de leur publicité sur l’énergie propre.
(Applaudissements)

Le cas d’Enel par exemple : Enel font 99 pour cent de leur énergie de charbon, le gaz, l'uranium, le pétrole, mais Enel fait 100 pour cent de leur publicité sur des énergies renouvelables. Comment: cela se fait ?!
(Très grands applaudissements)

C'est que les monopoles d'énergie n’ont d’yeux que pour les bénéfices d'énergie. Ils ne se rendent pas compte qu'il y a parallèlement un côté spirituel à l’énergie, un côté spirituel que les adeptes de Terra Madre peuvent comprendre très bien. Il y a un côté spirituel parce que notre énergie vient du soleil et passe par l'univers, frappant la Terre et apportant 15.000 fois plus d'énergie que ce dont nous avons besoin, que ce que nous consommons chaque jour. Donc je dis que l'énergie doit être produite et consommée d'une façon équitable comme la nourriture, parce que l'énergie n'est pas une matière première, une marchandise. 
 
L'énergie est un droit humain. Oui! A l’instar de l’eau, de la nourriture; de la liberté. Donc chaque être humain sur cette planète devrait avoir droit à sa part de photosynthèse solaire.
(Applaudissements)

Maintenant, les monopoles d'énergie payent pour les puits de pétrole, ils payent pour les pipelines, ils payent pour les raffineries, mais ils ne payent pas pour l'air qu'ils polluent, la terre qu'ils polluent, l'eau qu'ils polluent! Ils ne payent pas pour la tolérance qu'ils provoquent aux gens(au peuple). Dans la Ville de Taranto où je suis né, prés de 300.000 personnes vivant là, 50.000 personnes ont contracté une maladie pour cause des raffineries locales ou aciéries locales. Une sur six personnes à Taranto!
(Applaudissements)
 
Et qui a payé pour la souffrance de la tribu Ogoni et pour l'exécution brutale de Ken Saro Wiva, seulement parce qu'il s’était opposé aux fuites de pétrole que Shell causait sur leur terre arable qui n'était pas utilisable pour l'agriculture désormais au Nigeria! ? Qui a payé pour cela ?
(Très grands applaudissements)

Est-ce que c'est un coût acceptable que nous devons payer pour le marché d'énergie?!?
Comme je disais, le soleil nous envoie beaucoup plus d'énergie que ce dont nous avons besoin. Tout que nous devons faire, nous devons exploiter cette énergie. Les technologies évoluent sans cesse. Pourquoi ne nous en sommes pas arrivés là ?! C’est à cause de l'avidité, parce que le centre de recherche a été 90 pour cent orienté nucléaire et combustibles fossiles d'ion. Si ces 90 pour cent de budgets de recherche depuis les années 30 avaient été mis sur le solaire, aujourd'hui nous aurions des panneaux solaires très efficaces et abordables pour tous les terriens de Terra Madre.

( Très grands applaudissements)
 
Il va falloir retourner au soleil!
 
Les monopoles d'énergie veulent faire de l'énergie propre, mais par une voie colonialiste. Ils veulent occuper trois cents kilomètres carrés dans le désert de Sahara et comptent mettre d'énormes centrales électriques traditionnelles ou renouvelables, partout dans les pays en voie de développement, parce qu'ils peuvent seulement ne voir que le côté affaires. Et bien, je dis : "le colonialisme d'Énergie est révolu!" En réalité nous sommes toujours à l'heure. Ne commençons pas le colonialisme de l’énergie!.
(Applaudissements)

Nous devons nous battre pour la souveraineté alimentaire et donc nous devons nous battre aussi pour la souveraineté d'énergie. Nous avons le droit d'avoir un modèle d'énergie basé sur des sources solaires et créer la croissance locale et des emplois locaux un peu partout, parce qu'il y a "une biodiversité d'énergie" donc nous avons créé l'énergie selon la configuration de la terre, selon les caractéristiques climatiques et géologiques de la terre et cela créera aux côtés des communautés alimentaires, les communautés d'énergie, les communautés d'énergie! Producteurs et consommateurs d'énergie sur la même ligne produisant énergie et nourriture d'une façon bien répartie.
(Applaudissements)

Ils vous diront que ce n'est pas possible, ils vous diront que c'est un rêve, que nous rêvons, que ceux-ci appartiennent à la niche des énergies marginales, comme ils ont essayé avec l'agriculture(élevage) locale contre la grande agriculture industrielle, le droit ? Ils ont dit, c'est marginal, c'est la niche!…
 
Bien ils ont tort! L'énergie marginale c’est le pétrole!! Le Pétrole et le nucléaire, ceux là sont de l'énergie marginale!, Pas le Soleil! Le soleil est l'énergie! Et nous devons être mis dans une position pour "récolter le soleil".
(Applaudissements)

L'énergie Distribuée et la nourriture locale répondent à la demande de l'empathie et la coopération que naturellement les gens ont. Je pense que quand un enfant est né il regarde le soleil, en haut dans le ciel, il ne regarde pas l'enfer avec son pétrole, il ne veut pas laisser 25.000 ans d'héritage nucléaire.
(Applaudissements)

En conclusion, je pense que présentement, le temps est aux communautés d'énergie, je pense que le temps est à l'espoir pour que cette expérience fragile, merveilleuse, tragique qui est le genre humain, puisse rester sur cette planète, et cela dépendra de nous pour produire l'énergie et la nourriture d'une façon distribuée.
 
Merci!
(Applaudissements Finaux)

RSS Feed